Quelles options choisir pour assurer la santé d’une personne handicapée ?

Beaucoup de Français sont considérés comme handicapés. Cependant, selon le degré de handicap et les besoins induits, les frais médicaux des personnes handicapées peuvent être très élevés : prothèses auditives, fauteuils, prothèses ou béquilles…

Les avantages de souscrire une assurance santé pour une personne handicapée

Il n’y a pas de mutuelle pour assurer une personne handicapée, mais une mutuelle qui offre une protection pour des handicaps spécifiques. L’assuré doit choisir la formule qui répond le mieux à ses besoins médicaux et sanitaires.

Les personnes handicapées adhèrent à la même règle que les autres assurés. Si ces dernières pratiquent une activité professionnelle récompensée, elles appartiendront au système dont découle leur statut : MSA, système général, etc.

S’ils n’exercent pas d’activités professionnelles rémunérées, ils peuvent bénéficier du régime général de sécurité sociale

  • En tant que bénéficiaire de l’assuré
  • Ou en tant qu’attributaire de l’AAH (Allocation adulte pour personnes handicapées),
  • Ou en tant qu’attributaire d’une pension de retraite ou d’une pension d’invalidité.

Les personnes handicapées qui ne sont affectées par aucun de ces cas peuvent aussi bénéficier de PUMA pour être garanties par un régime général de mutuelle.

Les assurances supplémentaires fournies par une mutuelle pour personne handicapée

Les coûts de santé associés au handicap pourraient atteindre des niveaux considérables. Le coût des prothèses optiques ou des prothèses auditives est considérable. Les experts consultés peuvent pratiquer des surplus d’honoraires non couverts par l’assurance maladie. Par conséquent, pour assurer une personne handicapée et pouvoir bénéficier de tous les soins nécessaires au handicap, le rôle des prestataires de soins complémentaires est essentiel.

Ainsi, lors du choix de son assurance invalidité, l’assuré doit choisir une formule qui offre une garantie forte pour les dépenses affectées par son handicap : équipements médicaux, prothèses, appareils auditifs, etc.

Comment financer sa mutuelle pour personne handicapée ?

Le prix d’une assurance maladie peut être un obstacle pour assurer une personne handicapée dont les revenus sont faibles. Pourtant toutes les assurances ne pratiquent pas des prix excessivement élevés. Aussi, une assurance complémentaire pour personne handicapée à prix abordable peut être suffisante pour couvrir les frais de santé liée au handicap.

Enfin, de nombreux aides peuvent être déboursés aux adultes reconnus comme handicapés. L’AAH (allocation adulte handicapée) assure une rente mensuelle minimum. Cette dernière peut être utilisée en conjonction avec la PCH (prestation de compensation du handicap), et son but est de financer les aménagements ou des prestations nécessaires (équipement spécialisé, aide à domicile, etc.) pour la vie quotidienne des personnes handicapées. Le montant acquitté au titre de l’AAH peut aider à financer les dépenses d’une mutuelle.

Quelles sont les médecines douces prises en charge par les complémentaires santé ?
Peut-on faire évoluer les options de sa complémentaire santé ?